Fermer

« Dès le printemps, mon petit cheval a commencé à montrer des signes de fatigue. Les pièces lâchaient, les unes après les autres, comme des fruits blets. J’avais beau bricoler des petites réparations maison ici et là – mon silencieux avait tenu trois semaines grâce à un collet de mon invention –, je finissais toujours au garage, sous les regards accablés de mon père qui se désolait de voir qu’il avait eu raison : ça coûte cher, une auto. »

Si elle tient de son père quelques notions de mécanique, c’est à sa mère que Laurie doit son goût immodéré pour la lecture ; de la petite Cindy, cette gamine amochée par la vie qu’elle a prise sous son aile, elle a reçu des poux, mais pas que ça. Autour de la jeune femme, le monde change et les grandes assurances s’effritent, mais une chose demeure : c’est auprès des siens qu’on trouve la force de se retrousser les manches et de sourire.

Afficher

On en parle

Un roman accessible et stylistiquement cohérent, charmant, parfois grave, mais sans pathos, beau comme l'âme du personnage principal. Marie-Renée est passée maître dans l'art de nous faire tomber amoureux de ses personnages. Que demander de plus?
– Mario Cloutier, La Presse, 14 novembre 2018

Un roman réaliste rempli de personnages qui réchauffent le coeur grâce à leurs manies et à leurs inquiétudes si familièrement singulières. [...] Marie-Renée met en lumière avec une rare bienveilance un Québec généreux qui connaît ses limites, mais qui refuse d'y faire prospérer sa colère.
– Le Devoir, 17 octobre 2018

Marie-Renée Lavoie s'est inspirée de ses années passées à Québec, au début des années 1990, pour écrire ce roman savoureux, truffé de passages d'un comique irrésistible et même de blagues de garage. 
– Le journal de Québec, 18 novembre 2018

Amour, peine, joies, peines, mort racontés par une plume sensible et truculente. 
– Châtelaine, 25 octobre 2018

Bien planté dans les années 1980, avec des références qui nous arrachent parfois un sourire, voici un roman où il fait bon se poser. Au fil des dernières pages, il risque même de nous tirer quelques larmes.
Coup de poucedécembre 2018

Marie-Renée Lavoie dissèque le quotidien avec doigté, humour et sensibilité, offrant des personnages attachants et colorés.
Les Libraires, 12 décembre 2018

Marie-Renée Lavoie a le talent de mettre au premier plan des gens et des événements du quotidien en magnifiant la valeur de leurs faits et gestes, comme pour faire surgir de l'ordinaire l'originalité de chacun. Elle crée ainsi l'atmosphère propre à chacun que les lecteurs s'approprient pour leur plus grand plaisir.
– Jean-François Crépeau, Le Canada Français, 24 janvier 2019

Marie-Renée Lavoie aborde avec tendresse et humour la solidarité, les inégalités sociales, mais l'espoir aussi [...]
Club Les irrésistibles, 24 janvier 2019 

En vidéo

Entrevue avec Marie-Renée

Marie-Renée Lavoie reçoit les commentaires de lecture de l'autrice Lyne Vanier

Lauréat
Une ville, un livre 2019
Finaliste
Prix du Club des Irrésistibles – Bibliothèques de Montréal 2021
Droits vendus en
Anglais