Fermer

Un chauffeur de corbillard qui mord joyeusement dans la vie et qui aime sa compagne à en mourir. Avec Suzie, dont les courbes le font chavirer, il vit au rythme des visites à la campagne, au musée et… au cimetière! Les saisons se succèdent, la vie passe vite, mais les amoureux sont doués tous les deux pour savourer l’instant présent. Pourtant, le lent récit du bonheur quotidien se met soudain à s’affoler, et le croque-mort le sait bien, c’est inévitable: le futur aura son tour…

Jocelyn Lanouette signe ici son premier roman. Une histoire réjouissante et touchante où le rythme, essentiel, laisse place à des pauses nécessaires, à des silences révélateurs. Des moments suspendus, des accélérations fulgurantes, des hauts et des bas, comme dans la vie!

Afficher

Extrait

C’est la fin de semaine et j’ai réussi à garder le corbillard. C’est pratique, une familiale, pour faire du camping. Tout ce que mon patron me demande, c’est d’enlever les écriteaux identifiant le salon. Il faut tenir ça mort, qu’il me dit. C’est un bon vivant, mon patron.

Je place la tente, le matelas-mousse et nos sacs derrière. Pour m’exciter, Suzie enlève sa petite culotte et l’accroche au rétroviseur. Elle rit. Je préfère nettement ça aux larmes. Sa peine, elle en a fait son deuil. J’ai rien contre la peine, sauf peut-être celle de mort. Et il faut pleurer les morts si on veut bien vivre sa vie ensuite.

Suzie met les pieds sur le tableau de bord et relève sa jupe. Elle est bien vivante.

Littérature moderne et contemporaine Thème narratif : la mort, le deuil, la perte Thème narratif : vie intérieure Thème narratif : amour et relations