Fermer

Imaginaires de la filiation

Collection Théorie et littérature

Cet essai présente une réflexion sur les legs du féminisme dans la littérature contemporaine des femmes. Evelyne Ledoux-Beaugrand y cerne le changement qui s’est opéré, à partir de 1990, dans la façon dont les auteures se sont mises à penser et à imaginer la filiation. Dans la production littéraire des deux décennies précédentes, les auteures avaient cherché à rompre avec la société patriarcale et s’étaient surtout intéressées à la sororité et aux relations selon un axe horizontal. Leurs héritières ont plutôt investi l’axe vertical de la généalogie et se sont penchées sur leurs relations avec leurs pères, leurs mères, leurs enfants et même avec leurs ancêtres éloignés. L’essai, qui analyse les points de rupture tout comme les lignes de continuité entre ces deux générations, s’appuie sur une réflexion sur la mélancolie en tant que posture créatrice. Son corpus est riche. Il se compose de récits et de romans français et québécois ainsi que d’écrits féministes issus de divers horizons, mais surtout du Québec, de la France et des États-Unis.

Afficher
Études littéraires : généralités Essais littéraires Féminisme et théorie féministe Sociologie : famille et relations D'environ 1990 à 1999 D'environ 2000 à 2009