Fermer

Vivre ne suffit pas

Collection Étoiles variables

Par Jean Désy

Préface de Yves Laroche

Une chose me frappe: que ce soit en médecine ou en littérature, toujours, il y a nécessité de prendre contact avec l’Autre. De la même façon qu’un étudiant en médecine se doit d’apprendre à entrer en contact avec les maux d’un patient, ses souffrances et ses difficultés, grâce au langage de ce dernier, l’étudiant en littérature doit, lui aussi, apprendre à entrer en contact avec la poésie du monde, toujours grâce au langage.

Les vingt-quatre textes qui composent cette anthologie proviennent de six recueils différents. Ce sont des textes de réflexion, des récits et des poèmes qui, pour la plupart, font des liens entre la médecine et la littérature. Ils constituent une excellente introduction à l’œuvre de Jean Désy, cet homme aux multiples talents et intérêts. Médecin, explorateur, professeur, il est aussi à l’aise au chevet d’un enfant malade que dans la toundra en train de dépecer un caribou en compagnie d’un vieil Inuit ou à l’université en train d’enseigner la littérature. Écrivain prolifique, il a publié vingt-cinq livres au cours des vingt-cinq dernières années et il a touché à tous les genres. À sa suite, il nous invite à revenir à l’essentiel et à chercher un sens à la vie. Il nous demande surtout d’aller vers l’Autre et d’aimer. Car vivre ne suffit pas.

Afficher

On en parle

Ça m'a fait du bien à l'âme de lire ce livre.
– Lorraine Pintal, Vous m’en lirez tant, 17 mai 2011

Pour les lecteurs curieux d’entrer dans cet univers mais qui ne sauraient par où commencer, les éditions XYZ proposent une judicieuse anthologie regroupant récits, essais et poèmes dans lesquels Désy relie l’exercice de la médecine, sa passion d’explorateur et l’écriture. Une excellente entrée en matière à l’œuvre de ce penseur qui nous invite à appréhender l’amour en toute chose et à goûter «la vraie vie, toujours à la limite du possible».
– Éric Paquin, Voir, 21 juillet 2011

Histoires vécues : généralités Poésie Médecine : généralités