Fermer

Les calepins de Julien

Collection Romanichels poche

Vous avez adoré la série télévisée Les orphelins de Duplessis? Voici la version romancée qui reprend, pour l’essentiel, les éléments de la série télé, mais elle les prolonge en nous racontant la suite des événements: Julien Lenoir, grâce à la complicité de sœur Odile des Anges, quitte l’institution psychiatrique et entreprend des études primaires avec un retard considérable; il réussit pourtant de façon éclatante. Il poursuit même des études universitaires, faisant mentir ceux et celles qui l’avaient jugé «déficient mental». Le prix à payer? L’oubli de ce qu’il a été et de ce qu’il a souffert!

Les calepins de Julien est une histoire prenante. Plutôt que de porter des accusations contre ceux et celles qui, pour des raisons bassement pécuniaires, ont traité des enfants normaux comme s’ils étaient des fous, Bruno Roy a choisi le ton de la confidence et celui de la sensibilité: il nous raconte les souffrances de Julien (son alter ego), mais aussi son amour refoulé pour sœur Odile des Anges — celle qui fut sa véritable mère adoptive — et qu’il retrouve, dans des circonstances très touchantes, plusieurs années plus tard.

Les calepins de Julien est un document-choc, un récit captivant, le portrait d’une époque... qu’on espère révolue!

Afficher
Littérature moderne et contemporaine Thème narratif : vie intérieure Thème narratif : questions sociales Enfants victimes de mauvais traitement Sociologie : famille et relations Québec D'environ 1940 à 1949 D'environ 1950 à 1959 D'environ 1960 à 1969