Fermer

Par Lewis DeSoto

Texte original en anglais traduit par Sophie Cardinal-Corriveau

En voyage sur l’île de Chypre avec sa femme et son jeune fils, Leo Millar est un jeune peintre dont la carrière a pris son envol à Paris. Alors qu’il a grandi esseulé dans un orphelinat de Vancouver, il se sent privilégié de pouvoir enfin connaître le sentiment d’appartenance à une famille, à un lieu, à son art. Mais en un instant tragique, tout lui est enlevé.

Anéanti par la culpabilité et le désespoir, il trouve refuge, au hasard de la fuite, sur une petite île perdue au large de la Normandie. C’est là que, peu à peu, il pourra se reconstruire. Grâce à Lorca, une musicienne aux prises avec ses propres démons. Grâce au père Caron, qui lui confie la restauration d’un seul et unique tableau de la modeste chapelle de l’île. Mais surtout grâce à la présence mystérieuse d’un petit garçon un jour de brouillard, quelque part entre rêve et réalité.

Ce roman qui parle de réparation et de restauration, de deuil et de consolation, nous transporte dans un décor parfaitement rendu par les touches impressionnistes de Lewis DeSoto, lui-même artiste et auteur de la biographie de la peintre Emily Carr.

Afficher
Roman abordant la vie familiale Thème narratif : la mort, le deuil, la perte Thème narratif : vie intérieure Fiction : traduction Normandie