Fermer

Un «dévissage» est un accident de montagne, lorsque le matériel qui soutient l’alpiniste décroche. C’est symboliquement ce qui arrive à Alice quand son père meurt de façon soudaine et prématurée. Professionnelle vivant à Montréal, célibataire, sans enfant, à l’aise financièrement, entourée de bons amis, Alice doit reconsidérer tous les aspects de sa vie, car elle prend conscience que, malgré le confort dans lequel elle évolue, tout ce qu’elle a construit s’avère complètement inutile.

Le hasard l’amène à regarder un documentaire sur l’ascension de l’Everest qu’elle trouve passionnant, elle va alors assister à une conférence sur ce sujet et elle en revient troublée, obsédée. Finalement, Alice décide de se lancer dans l’aventure, s’équipe, s’entraîne, dépense toutes ses économies pour s’inscrire dans un groupe, s’organise un congé de plusieurs mois…

Dévissage est l’histoire de ce voyage, de ce qu’exige l’ascension de l’Everest pour un être humain, des difficultés de l’expédition, des interactions dans le groupe, des scènes de montagne qui donnent le vertige et coupent le souffle. Mais c’est surtout la façon dont ce voyage transformera Alice. Car à son retour, bien sûr, rien ne pourra reprendre comme avant.

Afficher

Extrait

Alice restait sans voix. Les sentiments se bousculaient dans sa tête: elle était heureuse d’être là, mais ne pouvait s’empêcher d’appréhender ce qui restait encore à faire. Le voyage depuis Montréal, la capitale népalaise de Katmandou, le trek depuis Lukla n’étaient rien comparés à ce qui l’attendait. Elle se sentit si petite et si insignifiante face à l’ampleur de la tâche et à la grandeur des lieux qu’elle poussa un soupir et reporta son attention sur le camp. Celui-ci ressemblait à une ville de tentes, de baraques de fortune et de petits murs de pierre improvisés, frontières ridicules livrées chaque année aux caprices des expéditions. C’était bien plus gros qu’elle ne l’avait imaginé. Il y avait là au moins cinq cents tentes.

«Bienvenue au camp de base!» lança Henry.

Littérature moderne et contemporaine Thème narratif : avancer en âge Thème narratif : la mort, le deuil, la perte Népal Montréal